Chapitre 7 : En avant toutes

Femme être feeeemme !

C’était l’été 2015 et je me préparais pour la fin de mon master 2.

Depuis la licence les choses avaient été plus fluides. J’avais pu trouver mes alternances plus simplement. J’avais travaillé sur la posture managériale, sur le développement des compétences, sur la mixité, sur la diversité, sur l’attraction des candidats etc au sein d’un groupe leader dans son domaine.

Il était temps de transformer l’essai et de penser à l’après études. J’ai profité de l’été pour lire la deuxième version du livre de Sheryl Sandberg En avant toutes, les femmes, le travail et le pouvoir. Cette version était adaptée et complétée pour les étudiants et jeunes diplômés. J’avais lu la première version en 2013 et elle m’avait happée.

more « Chapitre 7 : En avant toutes »

FacebooktwitterpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterpinterestlinkedintumblrmail

Chapitre 6 : les 4 accords toltèques

S’il ne devait rester qu’un livre, ce serait les 4 accords Toltèques !

De tout ce que je vous ai raconté jusqu’ici et de tout ce que je dois encore vous raconter, ce livre est le meilleur représentant de ma philosophie de vie. Ce qui a fonctionné pour moi ne fonctionnera peut-être pas pour vous. Mais si vous ne savez pas par où commencer, c’est un bon point de départ.

Nous étions en 2014 et je suis tombée sur ce livre par hasard lors d’une de mes rares visites à Nature et Découvertes. Aujourd’hui, ce livre est tellement annoté et surligné qu’il est presque illisible.

more « Chapitre 6 : les 4 accords toltèques »

FacebooktwitterpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterpinterestlinkedintumblrmail

Chapitre 4 : Rencontre avec Napoléon Hill

Dans mon exploration, je suis tombée sur de nombreuses références à Napoleon Hill. Il était évoqué dans le reportage le « Secret » de Rhonda Byrne et dans 100 manières de se motiver de Steve Chandler.

Napoleon hill a écrit entre autres le livre culte Réfléchissez et devenez riche publié en 1937. Il l’a écrit avec l’intention de créer le guide ultime pour atteindre le succès. Il voulait que ce livre lui survive et influence le monde même après sa mort ! Rien que ça.  Je n’avais aucune idée de l’existence de ce type de livre sur les recettes de la réussite. Je n’ai pas acheté le livre tout de suite mais j’ai écouté des extraits de ses vidéos toujours disponibles sur internet. Il y présentait un ensemble de lois pour obtenir ce que l’on désirait. C’était assez prenant aussi prenant que le processus qu’il avait lui-même suivi pour arriver à ces lois.

more « Chapitre 4 : Rencontre avec Napoléon Hill »

FacebooktwitterpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterpinterestlinkedintumblrmail

Chapitre 3 : Le secret et l’attraction

Si vous vous souvenez du texte Before Gift, vous savez que la recherche d’alternance a toujours été un enjeu fort pour moi.

Mais cette fois-ci, je me sentais armée pour y faire face. La recherche d’alternance pour mon master 1 est même devenue la preuve que j’avais bien intégré les nouveaux principes qui germaient dans mon esprit. Je me suis focalisée sur des postes précis en développement RH. Début juillet 2013, j’ai candidaté à un poste en mobilité internationale dans un groupe du CAC 40. Sur le papier, les missions me correspondaient. Seulement, lors de l’entretien, je me suis rendu compte que c’était un poste très administratif. Il fallait gérer la partie opérationnelle de l’expatriation des collaborateurs. L’entretien s’est terminé et j’ai conclu que j’avais mes chances. Cependant, en sortant j’ai eu le sentiment que ça n’irait pas. Je voulais vraiment trouver mon alternance assez tôt pour pouvoir sécuriser ma rentrée et profiter de mon été tranquillement mais pas à n’importe quel prix. J’étais galvanisée par tout ce que j’avais appris dernièrement et je comptais bien l’appliquer.

more « Chapitre 3 : Le secret et l’attraction »

FacebooktwitterpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterpinterestlinkedintumblrmail

Chapitre 1 : Cérémonies de remise de diplôme

« J’avais le cerveau en ébullition ! »

En 2013, pendant ma licence en ressources humaines, je me suis découvert une nouvelle lubie. J’ai passé des mois et des mois à écouter des discours de clôture de cérémonie de fin d’études. Tout ça a commencé quand je suis tombée sur un article faisant le portrait de Sheryl Sandberg, la n°2 de Facebook. J’avais déjà entendu parler de Marck Zuckerberg le fondateur et PDG mais jamais de son bras droit. Et c’était une femme et j’étais très intriguée. Son portrait m’a plus et j’ai décidé d’en savoir un peu plus sur elle.

J’ai tapé son nom sur YouTube et je suis tombée sur son discours lors d’une cérémonie de fin d’études. Les fameux « commencement speechs » américains, un moment réservé pour qu’une personnalité adresse quelques mots aux jeunes fraîchement diplômés.  Son message m’a plu. Et, j’ai regardé d’autres discours parce qu’ils représentaient un condensé de la sagesse d’une vie. Quelque part, je leur trouvais toujours ce même message en filigrane : « Vous avez la vie devant vous, faites-en quelque chose ! ». A la fin, je me sentais toujours plus motivée avec l’envie de vivre plus intensément. Alors pour ce premier chapitre, je vous partage, les leçons de quelques-uns de ces discours.

Mettez-vous à l’aise. C’est parti !

more « Chapitre 1 : Cérémonies de remise de diplôme »

FacebooktwitterpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterpinterestlinkedintumblrmail

Before Gift

J’ai toujours eu peur de passer à côté de ma vie.

Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais je me revois très petite avec cette pensée que l’on peut être en vie et ne pas se sentir exister. Enfant, je regardais beaucoup la télévision et en fouillant dans ma mémoire, j’imagine que cette angoisse est née d’émissions que je regardais où des invités expliquaient qu’ils ont commencé à se sentir vivant à partir de 40, 50 ans et plus. Alors très petite, je me suis promis de vivre bien avant ça. Pour moi, le fait d’exister ne découlait pas d’une relation de couple ou d’une famille à fonder mais de l’activité principale d’une personne —— SON TRAVAIL—-.

Ah la la ! Autant trouver l’amour et fonder une famille me paraissait accessible et facile….(oh douce innocence enfantine). Autant, un travail source d’épanouissement était synonyme de quête, de quête du G R A A L. (Je ne sais pas non plus où j’ai péché cette idée…)

more « Before Gift »

FacebooktwitterpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterpinterestlinkedintumblrmail

2020

2020

FacebooktwitterpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterpinterestlinkedintumblrmail